Genre et Tourisme

Le saviez-vous ?
• Dans la plupart des régions du monde, la main-d’œuvre touristique se compose majoritairement de femmes
• On a tendance à trouver une plus forte concentration de femmes dans les emplois subalternes et les moins bien rémunérés du secteur touristique
• Les femmes accomplissent un nombre important de tâches non rémunérées au sein des entreprises touristiques familiales

En tant qu’institution spécialisée des Nations Unies dans le domaine du tourisme, l’OMT s’attache à accroître les retombées positives du développement touristique sur la vie des femmes, ce qui contribue à la réalisation du cinquième Objectif de Développement Durable, à savoir « parvenir à l'égailté des sexes et autonomiser toutes les femmes et les filles ». Dans cet esprit, l’OMT a placé la Journée mondiale du tourisme de 2007 sous le signe du « tourisme, une porte ouverte pour les femmes » et organisé un forum sur les femmes dans le tourisme à l’occasion de l’édition 2008 du salon de tourisme de Berlin ITB. Depuis cette année-là, l’OMT s’efforce, par le biais de son programme Éthique et responsabilité sociale et en partenariat avec ONU-Femmes, de placer la problématique hommes-femmes au centre des préoccupations du secteur touristique, de promouvoir l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes, et d’encourager les États Membres à intégrer une démarche soucieuse d’égalité entre les sexes dans leurs politiques touristiques respectives.


Rapport mondial sur les femmes dans le tourisme

Le Rapport mondial sur les femmes dans le tourisme 2010, lancé officiellement au salon ITB de Berlin en mars 2011, marque la première étape de cette collaboration. Premier effort jamais réalisé pour cartographier la participation active des femmes dans le secteur touristique à l’échelle de la planète, ce rapport mondial fait date en ce qui concerne le tourisme et la problématique hommes-femmes. Il cible cinq domaines principaux : emploi, esprit d’entreprise, exercice des responsabilités, communauté et éducation. Dans le contexte du tourisme responsable et du développement local, cette étude confirme que le tourisme peut être un tremplin pour l’autonomisation des femmes tout en soulignant les défis restant à relever pour atteindre l’égalité des sexes dans le tourisme.

Lors de l’événement organisé pour le lancement du rapport, le Secrétaire général de l’OMT, Taleb Rifai, a fait observer que « ce rapport souligne le rôle crucial que le tourisme joue au regard de l’autonomisation des femmes dans les sphères politiques, sociales et économiques. Toutefois, il insiste très clairement sur le fait que de nouveaux efforts doivent être consentis pour réduire les disparités entre les hommes et les femmes, en garantissant notamment un même salaire aux hommes et aux femmes qui réalisent le même travail, en veillant davantage à la qualité de l’emploi et en mettant un terme à toutes les formes de discrimination. »


En octobre 2011, le Secrétaire général de l’OMT, Taleb Rifai, et la ancienne Directrice exécutive d’ONU-Femmes, Michelle Bachelet, ont reconduit l’accord-cadre de coopération entre les deux organisations. Celles-ci ont pris l’engagement de s’appuyer sur les conclusions du rapport mondial pour imprimer l’élan nécessaire à une contribution active du tourisme à l’égalité et à l’autonomisation des femmes, ainsi que de définir une stratégie de prise en compte plus systématique de la problématique hommes-femmes destinée aux acteurs publics et privés du secteur touristique. Au nombre des activités programmées, on peut citer le programme d’autonomisation des femmes dans le tourisme et le portail sur le tourisme et la problématique hommes-femmes.

Image : la ancienne Directrice exécutive d’ONU-Femmes, Michelle Bachelet, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-Moon, et le Secrétaire général de l’OMT, Taleb Rifai


Plan d'action pour autonimser les femmes par le tourisme

La collaboration entre l’OMT et ONU-Femmes suit un plan d’action qui prévoit un certain nombre d’activités spécifiques :

  1. mettre sur pied une équipe de travail multipartite
  2. lancer un rapport triennal conjoint sur la participation et le statut des femmes dans le secteur touristique
  3. créer un portail pour servir de réseau mondial aux fins du partage des connaissances
  4. faire un travail de sensibilisation à l’échelle mondiale concernant les possibilités offertes aux femmes dans le tourisme
  5. inviter les Membres de l’OMT à prendre des mesures vigoureuses pour appuyer l’intégration d’une démarche soucieuse de l’égalité des sexes dans leurs processus nationaux de développement, en vue d’atteindre l’égalité pour les femmes dans le secteur touristique.

Le premier Rapport mondial sur les femmes dans le tourisme et le portail sur le tourisme et la problématique hommes-femmes est en cours de préparation. Les futures activités prévues dans le plan d’action comprennent l’élaboration d’un programme d’intégration du souci de l’égalité des sexes à l’intention des acteurs publics et privés du tourisme ainsi que la mise en point d’un programme d’autonomisation des femmes dans le tourisme.


Voir également :

POURQUOI GENRE ET TOURISME? – Éléments de mise en contexte sur le tourisme et la problématique hommes-femmes (anglais)
RAPPORT MONDIAL SUR LES FEMMES 2010 (étude conjointe de l’OMT et ONU-Femmes) (anglais)
PORTAIL SUR GENRE ET TOURISME (anglais)
PROGRAMME D’AUTONOMISATION DES FEMMES DANS LE TOURISME (anglais)
ÉVÉNEMENTS ET ACTUALITÉ concernant le tourisme et genre (anglais)

Pour de plus amples informations sur les activités de l’OMT dans le domaine du tourisme et de la problématique hommes-femmes, prière de contacter ethics@unwto.org