Engagement du secteur privé envers le Code mondial d’éthique du tourisme

Pour voir cette page dans d'autres langues, cliquez ici English Español

 

 

En 2011, l’OMT a commencé à proposer aux entreprises privées du monde entier de signer l’Engagement du secteur privé envers le Code mondial d’éthique du tourisme. En signant cet Engagement, les entreprises déclarent qu’elles s’attacheront à soutenir, promouvoir et mettre en pratique les valeurs du développement touristique responsable et durable telles que défendues dans le code d’éthique. Elles s’engagent en outre à rendre compte au Comité mondial d’éthique du tourisme de la façon dont elles mettent en œuvre les principes contenus dans le code au niveau de la gouvernance d’entreprise.

L’un des principaux objectifs de l’Engagement est de faire une large place aux enjeux sociaux, culturels et économiques, en attirant plus spécialement l’attention sur des thèmes tels que les droits de l’homme, l’intégration sociale, l’égalité des sexes, l’accessibilité et la protection des groupes vulnérables et des communautés d’accueil.

En février 2017, 494 entreprises et associations du monde entier avaient signé l’Engagement du secteur privé envers le Code mondial d’éthique du tourisme. Ces signataires comprennent des entités de Albanie, Argentine, Arménie, Australie, Azerbaïdjan, Bahreïn, Belgique, Bolivie, Brésil, Bulgarie, Canada, Chili, Colombie, Costa Rica, Côte d'Ivoire, Croatie, Égypte, ex-République yougoslave de Macédoine, Fédération de Russie, Grèce, Guatemala, Haïti, Honduras, Hong Kong (Chine), Hongrie, Indonésie, Italie, Japon, Kazakhstan, Kirghizistan, Lettonie, Liban, Lituanie Pérou, République populaire démocratique de Corée, Tunisie, Turquie, Royaume-Uni et Uruguay, ainsi que quatre associations régionales d'Amérique Latine et d'Europe.


Voir aussi:

Pour plus d'information surl’Engagement du secteur privé envers le Code mondial d’éthique du tourisme, contactez ethics@unwto.org